Environnement, économie et société /
Transition écologique

Transition écologique

"le grand débat à Saint marcellin"

Compte rendu par Brigitte Briel (CA de GSE) de la réunion du lundi 4 février à Saint marcellin organisée par la mairie dans le cadre du « grand débat »

J'étais à la réunion hier à l'espace St Laurent sur la transition écologique.

Très bonne organisation, bon déroulement très bien géré par un retraité de St Marcellin. Un secrétariat tenu par 3 élus de St Marcellin + 2 citoyens volontaires afin de prendre des notes et d’enregistrer le débat afin d'en faire remonter le pus précisément possible la teneur à Paris!.

Il me semble que le job a été fait très correctement.

Je pense qu'il sera possible d'obtenir le contenu de cette synthèse puisque c'est le fruit d'une réunion publique. Je me renseigne à ce propos.

En terme de participants: je n'ai pas le chiffre exacte mais la salle polyvalente était quasi pleine soit à vue de nez au moins 60 personnes. Beaucoup de militant(es connu(es et toujours aussi engagé(e)s.Bravo pour leur constance...

Beaucoup plus de cheveux blancs ou grisonnants que de têtes brunes ou blondes....

Pour rappel: 2de séance : le 18 02 : fiscalité et finances

En terme de contenu

Je livre mon analyse:

Beaucoup de constats faits et refaits validés par la plupart des participants: les convaincus, les sensibilisés et quelques personnes méconnues par moi en tous cas.

Donc rien de bien neuf mais : Transition écologique, préoccupations environnementales... Ces termes sont rentrés dans le vocabulaire et la didactique, et dans ce sens , c'est une belle avancée.

Des gilets jaunes (4 ou 5) et deux représentants qui ont proposé une page de doléances/propositions co-construites dans leurs groupes de travail/réflexion qui ont lieu tous les mercredis soirs à St Marcellin. Intervention dans un premier temps sur la transition écologique, puis sur la justice sociale puis sur le RIC...Tout y est passé.

Des interrogations de la salle sur la transition écologique au niveau local... Des constats: la pollution de l'air, les pesticides, les cultures intensives de noyers, la qualité de l'eau, les déchets....

L'unanimité au niveau de la salle pour dénoncer ces problèmes locaux avec interpellation des élus. Ça bouge et ça gronde sur le terrain au delà du mouvement des GJ.

A 10 h 00 : fin de séance.

Brigitte Briel

Directrice du Pôle d'Activités et d'Innovations Sociales et Solidaires