Bienvenue sur le site de GSE

L'Association Grésivaudan Sud Ecologie créée en 1988 a pour objet la protection de l'Environnement et la diffusion des idées et thèmes de l'Ecologie.Elle regroupe une trentaine d'adhérents et concerne le canton de Saint Marcellin et les communes voisines des cantons de Pont en Royans et Vinay dans le département de l'Isère.. Membre de la FRAPNA -Isère depuis 1995 , elle est depuis décembre 2005 agréée pour la protection de l'Environnement par la Préfecture de l'Isère.

L'association se réunit en séance plénière plusieurs fois par an (1 AG et environ 2 ou 3 réunions) et en CA de façon régulière

L'association GSE est ouverte à tous ceux que les questions d'environnement préoccupent et intéressent .

Assemblée générale de GSE le 20 janvier

Grésivaudan Sud Ecologie

Assemblée Générale

Le samedi 20 janvier 2018 de 9h30 à 12h

Salle 7 à Saint Laurent(entrée par la porte à côté de la médiathèque)

Ordre du jour de l’AG :

  • Rapport d’activité et bilan moral par le président
  • Bilan financier par le trésorier.
  • Après réunion du bureau élargi au CA et des membres du Ca d’Astre, nous vous proposons de discuter du projet d’intégrer l’Association ASTRE (comme nous vous l’avions présenté dans le compte rendu de CA du 18 octobre) en mutualisant nos moyens et en développant de nouveaux projets dans ce cadre . Des membres de Astre seront présents à l’AG. Nous proposons de maintenir GSE quelque temps pour finaliser les modalités d’intégration et ensuite d’organiser une AG extaordinaire pour sceller les décisions. En attendant cette deuxième AG nous vous proposons de reconduire le CA tel qu’il est et de discuter du versement des cotisations.
  • L’AG de Astre aura lieu le 1er février à 19h à la salle des conférences et une nouvelle réunion des CA de Astre et GSE est prévue le 10 février à 9h30.
  • L’AG se terminera par un petit buffet de l’amitié au bar : ceux qui le souhaitent apportent un petit quelque chose à grignoter, GSE se charge des boissons.

A bientôt donc ; les reçus pour les cotises 2017 seront remis lors de l’AG. Venez nombreux

Une projection du film : Irrintzina - Le cri de la génération climat

est prévue le jeudi 25 janvier à 20h au Méliès avec la Présence d’un représentant d’Alternatiba.

« ZERO PHYTO, 100% BIO » Jeudi 23 novembre au MELIES

NE MANQUEZ PAS LE NOUVEAU FILM DE GUILLAUME BODIN

« ZERO PHYTO, 100% BIO »

Jeudi 23 novembre au MELIES de Saint Marcellin

Une Projection-Débat en séance unique à 20 heures

Les cantines biologiques se développent presque aussi rapidement que l’arrêt des pesticides dans les communes françaises. Des femmes et des hommes, conscients de leurs responsabilités en termes de santé publique et d’environnement, agissent pour des paysages en transition au travers d’initiatives vertueuses !

Cette projection est à l’initiative de l’association Gresivaudan Sud Ecologie et du Cinéma Le Méliès de Saint Marcellin. Présenté par Lydie Ratajczyk, le film sera suivi d’un échange entre le public et Delhia Chabert, gérante du magasin Biocoop de Chatte, Pierre Feugier, apiculteur de Saint Vérand et Président de GSE et Rudy Gaydou, maraîcher en agriculture biologique à Chevrières.

une belle sortie découverte nature , le 8 juillet.

Le samedi 8 juillet, l’association Grésivaudan Sud Ecologie (GSE) a organisé sa sortie nature annuelle à la découverte de la tourbière des Planchettes, un espace naturel sensible et aux étangs des Essarts guidée par Pierre Feugier.Une quinzaine de participants ont bien apprécié la visite, qui,après un pique nique convivial à l’étang des Essarts, s'est poursuivie par le parc de la Verrerie ; dans la fraicheur des bois et près des étangs sur ce plateau vers 700m d'altitude, les participants étaient heureux d'échapper pour une journée à la canicule.

La tourbière occupe le fond d’un vallon forestier du plateau de Chambaran dans sa partie iséroise où s’écoule le ruisseau de la combe de l’Étang. Cette combe est située à 600 m d’altitude, dans la forêt communale de Saint-Siméon-de-Bressieux sur le territoire de Saint-Pierre-de-Bressieux. Le haut des versants est planté d’une chênaie acidiphile à chêne sessile, charme, châtaignier et pin sylvestre. Les rives et les suintements sont couverts de groupements tourbeux à sphaigne, molinie et fourrés de saules, aulnes et bourdaines... comme l'a répertorié l'une de nos participantes.

.

Le 16 février 2017 aux Méliès en collaboration avec GSE et Astre

CINEMA LES MELIES SAINT MARCELLIN

en partenariat avec ASTRE et GSE- Actions Solitaires pour la transition Energ’éthique

Séance débat jeudi 16 Février 2017 à 19H30 tarif 5.5 €

En présence du président de la SAS Centrales Villageoises Portes du Vercors

Astre

centrales villageoises portes du vercors

le débat animé par Astre et ses invités aura lieu après le film de Marie Monique Robin et sera le prélude à des journées ateliers réflexion qui seront organisées au printemps.

le film de Marie monique Robin fait suite un documentaire pour Arte en 2014 intitulé Sacrée croissance ! , qui s'intéressait déjà aux expériences de société autonomes "post-carbone , plus durable, plus juste et plus solidaire" , explique la réalisatrice. Si elle avait tourné pour l' occasion dans sept pays, il n'y avait aucun exemple français . "C’est lors d’une projection du film à Thann (Haut -Rhin) que j’ai découvert l’existence du programme de transition exceptionnel d’Ungersheim. L’envie de faire ce film a grandi en moi tout au long de l’ année 2015 alors que je tournais un documentaire intitulé Sacré village ! pour France 3 Alsace et Ushuaïa Télévision : on y voit Rob Hopkins – le père du mouvement des villes en transition – déclarer que l’ expérience d’Ungersheim est « unique au monde »" , se souvient-elle.

Le village alsacien d' Ungersheim a lancé en 2009 un programme de démocratie participative, intitulé "21 actions pour le XXIe siècle. Tous les aspects de la vie quotidienne y sont présents : l’alimentation, l’énergie, les transports, l’habitat, l’argent, le travail et l’école. L'ambition du programme est de parvenir à rendre le village complètement autonome, à travers notamment une activité et une production localisées afin de réduire les dépenses énergétiques. L'économie locale est également soutenue grâce à une monnaie à part, le radis. Depuis 2005, 120 000 euros ont été économisés en frais de fonctionnement et les émissions directes de gaz à effet de serre ont été réduites de 600 tonnes par an. Une centaine d’emplois a également été créée.

Center Parcs: la cour d'appel confirme le TA: pas d'autorisation de travaux

Le 22 novembre 2016, la cour d’appel de Lyon devait statuer de la légalité ou de l'illégalité des travaux de construction d’un Center Parcs à Roybon, en Isère, à la suite du jugement rendu par le tribunal administratif de Grenoble en juillet 2015, où l’arrêté préfectoral autorisant ces travaux au titre de la loi sur l’eau avait été annulé.

Or les magistrats lyonnais ont décidé de convoquer une nouvelle audience le 12 décembre, en chambre plénière, c'est-à-dire à sept juges au lieu de trois, dans le but de donner du poids à une décision délicate. Peut-être subissaient-ils des pressions politiques ? Le ministère de l'environnement a en effet pris position pour le projet dans une lettre datée du mois de septembre qui a été ajoutée au dossier.

Le rapporteur public, qui donne un avis aux juges et qui est généralement suivi, a demandé lors de l'audience de décembre, tout comme il l'avait déjà fait en novembre, l'annulation non seulement de l'arrêté relatif à la loi sur l'eau mais aussi de deux autres arrêtés : l’un concernant la destruction d'espèces protégées et l’autre, l’évacuation des eaux usées.

Ce 16 décembre le tribunal a rendu son verdict : il a confirmé l’annulation des arrêtés préfectoraux sur la loi sur l’eau et sur les eaux usées. Même si l’arrêté sur les espèces protégées n'a quant à lui pas été annulé, nous nous réjouissons que Pierre & Vacances, porteur de ce projet, ne soit toujours pas autorisé à redémarrer les travaux qui avaient été arrêtés à l’automne 2014.

L’affaire ne s’arrête sans doute pas là, car Pierre & Vacances pourra saisir le Conseil d’État s’il le souhaite,à suivre...

Festival Alimenterre à Saint Marcellin, une belle séance

au CINEMA LES MELIES SAINT MARCELLIN

le festival Alimenterre a eu lieu le DIMANCHE 20 NOVEMBRE 2016

un peu plus de 80 personnes ont assisté à la projection et participé au débat organisé par GSE et Biocoop,

sur le thème de la biopiraterie et de la protection du vivant. belle réussite.

Le Pérou, la loi de la jungle

et The change film animation

Insecticide mon amour aux Méliès le 20 mars, une réussite

Dans le cadre de la semaine pour des alternatives aux pesticides,

GSE avait organisé la projection du film "Insecticide mon amour"

en collaboration avec le cinéma Les Méliès à Saint Marcellin le dimanche 20 mars à 17h30.

la salle de cinéma était pleine (plus de 100 personnes) et le public est resté presqu'en totalité pour suivre les explications données par

Pierre Feugier, apiculteur et président de notre association GSE et de l'association "les fruits retrouvés et participer au débat sur ce sujet.

Une réussite que cette soirée que le réalisateur qui en a été informé par la programatrice des Méliès a bien appréciée.

L'association ASTRE

L'association ASTRE qui promeut les énergies alternatives et les initiatives citoyennes vous fait le bilan des premières réunions.

VOUS SOUHAITEZ ÊTRE ACTEUR DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE ?

INVESTISSEZ DANS UN PROJET COLLABORATIF D'ÉNERGIES RENOUVELABLES SUR LE TERRITOIRE !

CENTRALES VILLAGEOISES PHOTOVOLTAÏQUES CITOYENNES

Mutualisation de toitures sur les communes de la Bourne à l’Isère et du Royans

Que vous soyez locataire ou propriétaire, vous pouvez rejoindre les citoyens, les collectivités et les entreprises qui s'unissent pour produire ensemble de l'énergie renouvelable sur le toit de bâtiments publics ou privés.

Comment ? En soutenant l’association porteuse du projet, et/ou en participant au capital de la centrale et/ou en louant une partie de votre toiture.

L’association ASTRE Sud Grésivaudan vous invite à une RÉUNION D'INFORMATION, à :

St JEAN en ROYANS, le jeudi 25 février, à 20H, salle ACTIV Royans.

Pour en savoir plus sur la démarche : centrales villageoises