Ecologie au quotidien /
Déchets

Déchets

attention, bouteilles de lait non recyclables

Depuis quelques mois, de nouvelles bouteilles de lait ont fait leur apparition dans les rayons des supermarchés. Contrairement au PET transparent ou au PEHD des bouteilles de lait traditionnelles, ces bouteilles sont composées d’un type de plastique bien spécifique, le PET opaque, qui ne se recycle pas !

Zero Waste France a mené l'enquête et lance une pétition pour stopper cette pratique irresponsable ! signez et faites signer la pétition

Lettre ouverte au président du SICTOM sud-grésivaudan

Les associations soussignées, soucieuses de voir améliorer le système de collecte, de tri-recyclage et le traitement des OM, tiennent à vous faire part de leurs remarques et point de vue, en amont de la création de la nouvelle grande communauté de communes au 1er janvier 2017.

Partons d’abord de quelques constats :

  1. Concernant les points d'apport (PAV), nous constatons que :
  • Malgré la suppression du badge, les dépôts sauvages, individuels ou organisés, perdurent et ce alors même que les «moloks» fonctionnent et que certains considèrent ces points comme de mini déchetteries où ils déposent des encombrants destinés à être recueillis par la déchetterie
  • L’entretien des bacs eux-mêmes et de leurs abords laisse souvent à désirer (non tondus, non entretenus, traces de liquides divers sur le sol, containers sales, affichage délavé et illisible sur les containers et les panneaux spéciaux), rien n'est prévu pour se nettoyer les mains après nos apports.
  • Certains points d'apport restent mal placés: lieux où ils sont moins utilisés (et restent plus longtemps avant d’être vidés), ou isolés et endroits où ils sont surchargés.
  • En période de fêtes, la surcharge des containers est récurrente
  • Les containers de tri traditionnels sont trop hauts pour nombre de personnes. les containers avec couvercle ne sont pas pratiques, puisqu'il faut tenir le couvercle avec une main pendant que l'autre main met les objets triés dans l'ouverture et ceci autant de fois qu'il y a d'objets.
  1. Concernant le tri des déchets ménagers, nous constatons que :
  • Le tri ne progresse plus depuis la suppression de la redevance incitative et qu’il reste inférieur à la moyenne nationale.
  • Les refus de tri sont encore beaucoup trop importants et coûtent à la collectivité
  • Très peu de sites ont été mis en place pour le tri des déchets organiques compostables, pas d'étude de collecte de ces déchets dans l'habitat vertical
  • Des actions «pédagogiques» sont actuellement faites sur la ville-centre pour mieux sensibiliser les habitants dans le cadre du contrat de ville. Néanmoins nous pensons qu’une réflexion de plus grande envergure s’impose pour améliorer la situation.

Nos associations de défense de l’environnement et de vie sociale pensent que des priorités s’imposent :

  • La mise en régie complète de l’activité du SICTOM (incluant la gestion des quais des déchetteries et celle des PAV) irait dans le sens d'une efficacité accrue et d'une amélioration des services, de meilleurs liens avec les autres acteurs locaux. Les gains financiers dégagés pourraient permettre de financer les actions proposées.
  • Une information régulière, fréquente, répétitive et continue par voie de bulletins, d’articles ciblés dans la presse locale, sur le tri et sur les coûts du non tri pour le citoyen et pour sa facture, et pour l'impact environnemental qui en découle. Une information visible, claire et pérenne sur les lieux de tri.

  • Une simplification de la vie des citoyens par la mise en place d’un plan pluriannuel de réaménagement des points d'apport avec des containers semi enterrés, de possibilités de se nettoyer les mains. Réfléchir à la possibilité sur certains points d'apport (ou ailleurs) d’emplacements pour recueillir les cartons aplatis (cela existe dans certaines communes) ce qui éviterait aux personnes éloignées de la déchetterie d’avoir à s'y rendre expressément pour cela ou éventuellement les inciter à déchirer ses cartons pour les mettre dans les containers.
  • La mise en place d'un système de collecte et de tri des déchets compostables.
  • La nécessité de mettre en place les conditions de réemploi des nombreux matériaux et objets divers pouvant être récupérés traités et remis dans les différents circuits: espace de travail pour traitement et stockage des différents matériaux et objets (ex: récupération de déchets des professionnels pour mise en place d'une « matériauthèque ») avec les création d'emplois (aidés) qui vont avec (processus gagnant-gagnant).
    • L’embauche d’un chargé de mission, dont la tâche (limitée dans le temps ou non) serait d'étudier et d’organiser la mise en place de ces différentes actions, nous parait incontournable.

Pour nous, il s’agit d'intensifier le tri et le recyclage en optimisant la gestion des OM, en gardant la maîtrise des coûts et de la facture, en facilitant le geste du tri pour tous, en luttant contre les dépôts sauvages et organisés au pied des containers, en donnant plus de moyens à la recyclerie.

Les moyens à mettre en oeuvre doivent être à la hauteur des enjeux.

Les associations :

Grésivaudan Sud Ecologie ( GSE) : http://www.gse.sud-gresivaudan.org/

SOS Déchets, le président,

Espace Nature Isère (ENI) http://www.enisere.asso.fr/

Confédération Syndicale des Familles (CSF de saint Marcellin)

nouveauté : tous les emballages se trient

depuis le 1er juin, tous les emballages plastiques(barquettezs, pots de yaourts, blisters, sacs plastiques divers, tubes vides, etc bien vidés et non lavés vont dans le conteneur jaune avec les emballages déjà reçus, flacons et bouteilles plastiques, emballages métalliques, cartonnettes et briques alimentaires pliées.

n'hésitez pas à consulter le site du SIctom.

N'oubliez pas cependant que le meilleur moyen de ne pas crouler sous les déchets, c'est de ne pas en faire, alors supprimons au maximum les emballages, achetons en vrac, achetons réutilisable...

Dans quelle poubelle vos déchets ?

Entrez le nom du déchet que vous souhaitez jeter dans le champ ci-dessous puis cliquez sur "Rechercher"

Entrez le nom de votre déchet.

OU

Cherchez-le dans la base alphabétique proposée

Résultat de la recherche avec la lettre « A »